«Côté fonds patrimoniaux, seul Monocle Fund se place au-dessus du lot.»


Les Echos - 22 Novembre 2018

 

HOME

KIID

REGULATORY

CONTACT

  

Inscrivez-vous
pour recevoir nos actualités:


Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre lettre d'information ainsi que des informations concernant nos activités. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans chacun de nos mails.

Performance
Monocle Fund Part A

March 20, 2020
 YTD:                  -8.35%  

Chers Investisseurs,

Au 20 Mars, Monocle (part A) est à (8.35%) sur 2020.

2019: +6.09%
2018: +0.11%
2017: (1.25%)
2016: +6.91%
2015: +7.32%

A vendredi, le CAC40 est à -32% sur 2020 et le SP500 à -29%.
Sur le début de cette semaine, les choses se calment un peu et les indices remontent.

Nous avons passé les dernièrs jours à acheter, augmentant l'exposition action à 38% à hier soir et la partie obligations d'entreprise à 14%.
Ces obligations offrent un rendement moyen de 12%, un niveau suffisant pour compenser du risque.

Comme le montre le tableau ci-dessous, je rappelle que nous ne détenions qu'une faible exposition action au début de l'année et jusqu'à début mars aucune obligations d'entreprise car tout nous semblait trop cher.

Evolution de l'exposition à risque (fin de mois):
    Décembre > Janvier > Février > Mars
    Actions: 1% > 10% > 13% > 38%
    Obligations: 0% > 0% > 0% > 14%

Conséquences :

1) une partie de la baisse n'est que la correction de la hausse irrationnelle du début d'année. Donc malgré des baisses significatives, certains titres restent chers, surtout vu la dégradation du contexte économique. Apple et LVMH sont juste revenus à leur cours d'il y a six mois alors que la situation économique est nettement plus dégradée qu'à l'époque.

2) la performance du fonds sur 2020 (-8.35% à vendredi) reflète donc plus la volatilité des marchés en ce moment que de potentielles pertes futures car la plupart des achats ont été faits dans les dernières semaines donc en tenant compte de la situation. Une action achetée à 40 de multiple quand tous les pronostics étaient roses ne retournera sans doute jamais à ces niveaux. Par contre, une action achetée à 10 de multiple au milieu de la crise passera peut être par des niveaux plus bas mais devrait retrouver et dépasser les cours d'achat beaucoup plus facilement.

3) malgré tous nos efforts, il nous reste 48% du fonds en actifs sécuritaires, principalement des obligations d'états courtes allemandes. Je dis malgré nos efforts car nous passons nos journées à chercher ce que nous pouvons acheter mais la liquidité reste faible. Il n'y a donc pas eu d'afflux massif de vendeurs. Cela se produira si la situation se déteriore. Sur ce dernier point, les mauvaises nouvelles sont que la France, l'Angleterre et surtout les US rentrent dans la partie dure de la crise. Ces pays ont des marchés financiers beaucoup plus importants que l'Italie et leur réaction n'est pas prévisible.

La bonne nouvelle est que la mise au point d'un traitement semble en bonne voie, en particulier grâce à l'équipe du Professeur Didier Raoult. Sur ce point j'avoue ne pas comprendre la contreverse: si il y a un chercheur qui a un traitement je n'y vois que des bonnes nouvelles et s'il est français c'est encore mieux.

Dernier point : depuis 24h, j'ai quitté Londres pour la campagne anglaise. Mimoza travaille depuis son domicile à Paris, en mode "confinement" et en communication ouverte par Zoom toute la journée. Enfin nous avons en supplément l'aide de mon fils Max dont le stage à la Société Générale a été suspendu à cause du coronavirus ; aide bien appréciable avec des marchés aussi exigeants.

Bien à vous

Charles

Télécharger le rapport de gestion trimestriel (Français)

Download the last quarterly report (English)

Dernière factsheet mensuelle

Last monthly factsheet