«Monocle Fund se classe aujourd'hui meilleur fonds dans la catégorie fonds flexibles prudents de Quantalys»


Jean-Paul Raymond, associé fondateur de Quantalys, Quantalys Inside - 1er décembre 2020

 

ACCUEIL

DICI

Informations réglementaires

PRESSE

CONTACT

  

Inscrivez-vous
pour recevoir nos actualités:


Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre lettre d'information ainsi que des informations concernant nos activités. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans chacun de nos mails.


Performance
Monocle Fund Part A

Etoile Quantalys
Notation Quantalys

April 09, 2020
YTD: +1.35%

Chers Investisseurs,

Au 9 Avril, Monocle (part A) est à +1.35% sur 2021.

2020: +6.44%
2019: +6.09%
2018: +0.11%
2017: -1.25%
2016: +6.91%

Le fonds remonte depuis début avril, tiré par Petrofac qui a repris +35% sur le mois pour revenir à son niveau de février. Cette hausse est en partie due à l'annonce par la société le 7 avril du refinancement pour un an de son crédit revolver de $700M. Mais nous attendons surtout la publication des comptes annuels (prévue pour "mi-avril") avec - nous l'espérons vivement - une avancée sur le litige avec le Serious Fraud Office. Nous pensons en effet que, comme le montre l'exemple de Volkswagen où tout le monde a maintenant oublié le Dieselgate en 2015, il y aura un post-SFO pour Petrofac. Sur l'exemple VW, l'action vaut aujourd'hui le triple de ce qu'elle valait à l'époque.

Sur les marchés, l'euphorie continue aux US - peut être alimentée par les chèques du stimulus - et cela tire le reste des marchés (sauf la Chine). Notre opinion ne change pas : ces multiples de plus en plus élevés, sur des résultats futurs incertains (et qui seront certainement rabotés par les hausses d'impôts que veut mettre en place l'administration Biden) rendent le jeu de plus en plus dangereux.

Les publications du Q1 viennent de commencer (LVMH hier soir avec une croissance importante mais en notant que la Chine représente désormais la moitié des ventes). Nous verrons dans les semaines qui viennent comment cela se passe et surtout ce que les sociétés prévoient pour le reste de l'année (si elles prennent ce risque : plusieurs ont déjà annoncé qu'avec la pandémie, la situation était trop incertaine pour donner des projections).

Bonne semaine à vous,

Charles

Dernière factsheet mensuelle

Last monthly factsheet