Le billet de Monocle

La Météo N’est Pas Bonne : Restons Couverts !

16 juillet 2021

L’un des grands sujets de l’actualité macro-économique est celui de l’inflation.

Pour être tout à fait honnête, ce n’est pas notre expertise première mais la très bonne revue trimestrielle d’Hoisington Investment Management (société d’investissement spécialisée dans les stratégies long-terme sur les taux américains depuis 1980) permet d’éclairer la situation.

Lors de la publication des derniers chiffres US le 13 juillet dernier, l’inflation est ressortie à 5.4% soit substantiellement au-dessus de ce qu’attendaient les marchés et les économistes (le consensus se situait autour de 4.9%).

Cela risque de poser problème à terme : si le taux d’inflation continue à être supérieur au rendement des actifs sans risque (aux alentours de 1.4% aux Etats-Unis), l’argent présent sur nos comptes bancaires va perdre en pouvoir d’achat. La grande question du moment c’est donc de savoir ce que va faire la Fed ? Sachant que l’équation n’est pas simple car une remontée rapide des taux d’intérêt ne serait pas une bonne nouvelle pour les indices boursiers (plus le taux sans risque est élevé, plus basse est la valeur actuelle des entreprises).

A contrecourant du marché – qui craint une remontée des taux – Hoisington IM expliquent qu’il ne faut pas avoir peur de l’inflation à ce niveau, ce dernier n’étant que transitoire. Malheureusement la situation n’est pas rose pour autant : ils considèrent que les Etats-Unis sont dans une situation d’endettement tellement critique que la croissance économique ne sera absolument pas soutenable sur le long terme. Les injections massives de liquidités par les banques centrales ne suffisent plus à « relancer la machine » (on parlera de trappe à liquidités, dans une situation similaire à celle du Japon). Ainsi, les taux de croissance futurs devraient être faibles, allant de pair avec une inflation bien moins galopante.

Pour conclure : l’avenir économique est incertain et il est très compliqué de prédire ce qu’il peut se passer – même les spécialistes s’y trompent. Néanmoins, deux possibilités semblent émerger : ou bien Hoisington IM ont raison, auquel cas la croissance économique devrait être très faible, ou bien ils ont tort et cela va devenir de plus en plus compliqué pour la Fed d’avoir une politique aussi accommodante. Les deux issues sont pessimistes pour le marché : nous restons couverts (ce qui va de pair avec la météo parisienne) !

Maximilien

Avertissement

Cette présentation est un document à caractère promotionnel. Le contenu de ce document est communiqué par et est la propriété de Monocle Asset Management. Monocle Asset Management est une société de gestion de portefeuille agréée par l’Autorité des Marchés Financiers sous le numéro GP-20000040 et enregistrée auprès de l’ORIAS en qualité de courtier d’assurance sous le numéro 10058146. Aucune information contenue dans ce document ne saurait être interprétée comme possédant une quelconque valeur contractuelle. Ce document est produit à titre purement indicatif. Les perspectives mentionnées sont susceptibles d’évolution et ne constituent pas un engagement ou une garantie.   L’accès aux produits et services présentés ici peut faire l’objet de restrictions à l’égard de certaines personnes ou de certains pays. Le traitement fiscal dépend de la situation de chacun. Le fonds mentionné dans le document (Monocle Fund SICAV) est autorisé à la commercialisation en France et éventuellement dans d’autres pays où la loi l’autorise. Préalablement à tout investissement, il convient de vérifier si l’investisseur est légalement autorisé à souscrire dans le fonds. Les risques, les frais et la durée de placement recommandée des OPC présentés sont décrits dans les DICI (documents d’information clé pour l’investisseur)/KIDD (key investor information documents) et les prospectus, disponibles gratuitement auprès de Monocle Asset Management et sur le site internet. Le DICI doit être obligatoirement remis aux souscripteurs préalablement à la souscription.   Les performances passées ne sont pas un  indicateur  fiable  des  performances futures. Monocle Asset Management ne saurait  être  tenue  responsable  de  toute  décision  prise  ou  non  sur  la  base  d’une information contenue dans ce document, ni de l’utilisation qui pourrait en être faite par un tiers. L’investisseur peut perdre tout ou partie du montant de capital investi, les OPC n’étant pas garantis en capital.

Pour vous désabonner ou pour toute demande d’information, vous pouvez nous écrire à monocle@monocle.lu

Fermer

Comment souscrire ?

Important à savoir