Le billet de Monocle

EasyJet, Attachez Vos Ceintures : -15% Aujourd’hui

13 septembre 2021

Lors de mes quelques séances de vol réalisées au-dessus de l’île d’Yeu, au cours des exercices de décrochage – angoissants instants au cours desquels mon instructeur me demandait de mettre l’avion à la limite de ses capacités de portance – , j’ai retenu une leçon fondamentale : celle de la gravité.

C’est la dure leçon que les investisseurs d’EasyJet sont en train d’apprendre aujourd’hui à leurs dépens.

La société a annoncé jeudi dernier (le 9 septembre) un plan d’augmentation de capital de 1.2 Mds de livres sterling passant par l’émission de 300 millions de nouvelles actions. La compagnie entend renforcer sa liquidité, retrouver sa structure bilantielle pré-covid et profiter des opportunités d’investissements ouvertes par la pandémie. Tous les instruments seraient-ils dans le vert ?

En réalité, il s’agit plutôt d’un atterrissage forcé : les nouvelles actions sont émises au cours de 410 pences / action* soit 50% sous le cours de clôture du mercredi 8 septembre. Cela vient aggraver les turbulences du précédent appel au marché d’EasyJet (datant du 25 juin 2020) au cours duquel la compagnie avait émis 60 millions d’actions au cours de 703 pences soit uniquement 5% sous le cours de référence de la veille. Le léger trou d’air devient un cumulonimbus**.

Le marché semble avoir enfin sorti le train d’atterrissage : avec une dette nette qui passe de 326 millions de livres sterling en 2019 à 2 Mds au troisième trimestre 2021, plus de 2Mds de livres sterling de brulés sur la même période, et un nombre de passager au quatrième trimestre prévu à 56% des niveaux du quatrième trimestre 2019, il était temps que les roues touchent le sol.

Après l’augmentation, EasyJet est valorisée près de 5 Mds de livres sterling, soit quasiment autant qu’en mars 2019. Dans le même temps, l’actionnaire aura vu son investissement passer de 1 150 pences à 580 pences, soit une perte de 50%.

Maximilien

*: Le cours actuel de 580 pences inclut la valeur des DPS (170 pences)

** : Les cumulonimbus sont des nuages d’origine convective, membres de la classe des cumulus. Il s’agit en fait de cumulus de très forte extension verticale dont la partie supérieure est constituée de cristaux de glace.

Avertissement

Cette présentation est un document à caractère promotionnel. Le contenu de ce document est communiqué par et est la propriété de Monocle Asset Management. Monocle Asset Management est une société de gestion de portefeuille agréée par l’Autorité des Marchés Financiers sous le numéro GP-20000040 et enregistrée auprès de l’ORIAS en qualité de courtier d’assurance sous le numéro 10058146. Aucune information contenue dans ce document ne saurait être interprétée comme possédant une quelconque valeur contractuelle. Ce document est produit à titre purement indicatif. Les perspectives mentionnées sont susceptibles d’évolution et ne constituent pas un engagement ou une garantie.   L’accès aux produits et services présentés ici peut faire l’objet de restrictions à l’égard de certaines personnes ou de certains pays. Le traitement fiscal dépend de la situation de chacun. Le fonds mentionné dans le document (Monocle Fund SICAV) est autorisé à la commercialisation en France et éventuellement dans d’autres pays où la loi l’autorise. Préalablement à tout investissement, il convient de vérifier si l’investisseur est légalement autorisé à souscrire dans le fonds. Les risques, les frais et la durée de placement recommandée des OPC présentés sont décrits dans les DICI (documents d’information clé pour l’investisseur)/KIDD (key investor information documents) et les prospectus, disponibles gratuitement auprès de Monocle Asset Management et sur le site internet. Le DICI doit être obligatoirement remis aux souscripteurs préalablement à la souscription.   Les performances passées ne sont pas un  indicateur  fiable  des  performances futures. Monocle Asset Management ne saurait  être  tenue  responsable  de  toute  décision  prise  ou  non  sur  la  base  d’une information contenue dans ce document, ni de l’utilisation qui pourrait en être faite par un tiers. L’investisseur peut perdre tout ou partie du montant de capital investi, les OPC n’étant pas garantis en capital.

Pour vous désabonner ou pour toute demande d’information, vous pouvez nous écrire à monocle@monocle.lu

Fermer

Comment souscrire ?

Important à savoir