Le billet de Monocle

Quand les marchés jouent à la roulette russe

01 février 2022

Sur l’effet de levier, Warren Buffet a un jour dit : « si vous êtes intelligent, vous n’en avez pas besoin ; et si vous êtes stupide, vous ne devriez pas l’utiliser. C’est la seule manière pour une personne intelligente de se ruiner »

Autrement dit, une personne possédant 100€ ne devrait pas jouer avec 1000€ à un jeu risqué – sauf si elle a bien en tête ce qu’elle risque.

[Pour les moins avertis : l’effet de levier est une technique financière qui consiste à mettre en jeu plus d’argent que le capital dont on dispose afin de maximiser le potentiel de rendement (et par extension de perte). Les produits dérivés telles que les options permettent d’utiliser ce mécanisme.]

Depuis environ 6 mois, la course au profit a accéléré : les intervenants du marché ont augmenté leur allocation en produits dérivés (avec effet de levier donc) et ont réduit leurs positions sur le marché physique (spot – sans effet de levier).

Les dernières statistiques sorties par Interactive Brokers (un des brokers les plus important aux Etats-Unis) montrent une nette cassure à partir du second trimestre 2021 :

Et a fortiori, comme l’explique le Financial Times, ces produits dérivés sont en grande partie détenus par les particuliers.

Nous nous retrouvons donc avec des marchés où le niveau de risque est accru, généré par des investisseurs particuliers (donc qui par définition le maîtrisent moins) et où la hausse des prix n’est pas justifiée par les fondamentaux.

Les récentes fluctuations nous l’ont montré : la volatilité est de retour pour de bon et les mouvements à venir pourraient être d’une autre violence que celle que nous avons connue jusqu’ici si le vent tourne.

Bonne semaine,
Max

Avertissement

Cette présentation est un document à caractère promotionnel. Le contenu de ce document est communiqué par et est la propriété de Monocle Asset Management. Monocle Asset Management est une société de gestion de portefeuille agréée par l’Autorité des Marchés Financiers sous le numéro GP-20000040 et enregistrée auprès de l’ORIAS en qualité de courtier d’assurance sous le numéro 10058146. Aucune information contenue dans ce document ne saurait être interprétée comme possédant une quelconque valeur contractuelle. Ce document est produit à titre purement indicatif. Les perspectives mentionnées sont susceptibles d’évolution et ne constituent pas un engagement ou une garantie.   L’accès aux produits et services présentés ici peut faire l’objet de restrictions à l’égard de certaines personnes ou de certains pays. Le traitement fiscal dépend de la situation de chacun. Le fonds mentionné dans le document (Monocle Fund SICAV) est autorisé à la commercialisation en France et éventuellement dans d’autres pays où la loi l’autorise. Préalablement à tout investissement, il convient de vérifier si l’investisseur est légalement autorisé à souscrire dans le fonds. Les risques, les frais et la durée de placement recommandée des OPC présentés sont décrits dans les DICI (documents d’information clé pour l’investisseur)/KIDD (key investor information documents) et les prospectus, disponibles gratuitement auprès de Monocle Asset Management et sur le site internet. Le DICI doit être obligatoirement remis aux souscripteurs préalablement à la souscription.   Les performances passées ne sont pas un  indicateur  fiable  des  performances futures. Monocle Asset Management ne saurait  être  tenue  responsable  de  toute  décision  prise  ou  non  sur  la  base  d’une information contenue dans ce document, ni de l’utilisation qui pourrait en être faite par un tiers. L’investisseur peut perdre tout ou partie du montant de capital investi, les OPC n’étant pas garantis en capital.

Pour vous désabonner ou pour toute demande d’information, vous pouvez nous écrire à monocle@monocle.lu

Fermer

Comment souscrire ?

Important à savoir