Le Billet de Monocle

Deutsche Qualität

18 octobre 2022

Il y a deux semaines jour pour jour, Porsche faisait son entrée en bourse.

Avec près de 300,000 d’unités vendues en 2021, un chiffre d’affaires de 30 milliards € et un résultat opérationnel de plus de 5 milliards €, la marque iconique d’automobiles de sport est en parfaite santé financière. De quoi être aujourd’hui valorisée 78 milliards € par les investisseurs.
C’est la plus grosse introduction en Bourse en Europe depuis 2011.

Ce qu’on oublie de souligner, c’est que Volkswagen, la maison mère de Porsche, détient 75% de son capital après l’introduction en bourse.

Autrement dit, les ¾ de la valeur de Porsche reviennent de droit à Volkswagen, soit près de 60 milliards €.

Sauf que Volkswagen cote 75 milliards € en bourse. Cela signifie qu’une fois la participation dans Porsche mise de côté, le reste du groupe est valorisé 15 milliards €, c’est-à-dire pas grand-chose.

Et le reste du groupe, c’est large. C’est les marques Volkswagen, Skoda, Seat, Audi, Bentley, Lamborghini, Ducati, Traton, etc… avec :
– 9 millions de voitures vendues en 2021
– 220 milliards € de chiffre d’affaires
– 16 milliards € de résultat opérationnel

Volkswagen est le deuxième constructeur automobile du monde derrière Toyota. C’est donc bien plus que la marque Porsche.

Alors quand Olivier Blume, le PDG, estime que son groupe est largement sous valorisé, nous partageons son opinion. Rappelons que le titre est en baisse de 33% sur 1 an.

La suite logique
Olivier Blume a bien saisi le potentiel de cette stratégie. Il va donc répliquer l’opération Porsche sur d’autres marques du groupe. Chaque entité sera cotée et valorisée à part. De quoi débloquer une valeur substantielle pour les actionnaires.

La première filiale qui devrait emboiter le pas de Porsche est PowerCo, l’unité de production de batteries de Volkswagen.

D’après nos calculs, cette stratégie permettrait de valoriser le groupe plus de 100 milliards €.
Du côté de Monocle, nous sommes donc acheteurs (6% du fonds actuellement).

A suivre.

Pour voir le replay de notre dernier webinaire avant les publications de résultats de ce soir, c’est ici !


Focus marchés et portefeuille


Comportement :

Sur la semaine (du 7/10 au 14/10), le fonds reste stable malgré la performance de notre obligation SAS qui côte désormais 20% du pair contre 26% la semaine précédente. Le titre, qui représente 2% du fonds, est très peu liquide, ce qui explique les variations de prix erratiques.
Le NASDAQ abandonne 3% sur la semaine, à la suite de la publication des chiffres de l’inflation US jeudi dernier. L’inflation core progresse de +0.6% sur le mois de septembre. Pour l’instant, la hausse des taux de la FED ne suffit pas à calmer la hausse des prix.

Lignes :

Levi’s 2027 : nous avons renforcé la position dans le titre obligataire à 2% du fonds. Le rendement est très attractif (6% en EUR) pour une société en bonne santé financière et une marque forte.
Hapag Lloyd 2028 : nous avons initié une position (1% du fonds) dans l’obligation du cinquième armateur mondial de transport maritime (rendement 5.5% en EUR). L’environnement post-covid a permis à la société de construire un bilan extrêmement solide (10 milliards de cash vs 7 milliards de dette).
Volkswagen : nous avons consolidé la ligne action à 6% du fonds, motivés par les éléments présentés dans le Billet d’aujourd’hui.
Arcelor Mittal 2039 : hier, nous avons entamé la construction d’une ligne (0.5% du fonds) dans l’obligation d’Arcelor Mittal (rendement 7.5% en USD). La dette et ses intérêts sont largement couverts et le management bénéficie d’une riche expérience en termes de gestion de l’endettement (la dette est d’ailleurs passée de 22 milliards € en 2013 à 8 milliards € aujourd’hui).

Excellente semaine,

Pierre

Avertissement

Cette présentation est un document à caractère promotionnel. Le contenu de ce document est communiqué par et est la propriété de Monocle Asset Management. Monocle Asset Management est une société de gestion de portefeuille agréée par l’Autorité des Marchés Financiers sous le numéro GP-20000040 et enregistrée auprès de l’ORIAS en qualité de courtier d’assurance sous le numéro 10058146. Aucune information contenue dans ce document ne saurait être interprétée comme possédant une quelconque valeur contractuelle. Ce document est produit à titre purement indicatif. Les perspectives mentionnées sont susceptibles d’évolution et ne constituent pas un engagement ou une garantie.   L’accès aux produits et services présentés ici peut faire l’objet de restrictions à l’égard de certaines personnes ou de certains pays. Le traitement fiscal dépend de la situation de chacun. Le fonds mentionné dans le document (Monocle Fund SICAV) est autorisé à la commercialisation en France et éventuellement dans d’autres pays où la loi l’autorise. Préalablement à tout investissement, il convient de vérifier si l’investisseur est légalement autorisé à souscrire dans le fonds. Les risques, les frais et la durée de placement recommandée des OPC présentés sont décrits dans les DICI (documents d’information clé pour l’investisseur)/KIDD (key investor information documents) et les prospectus, disponibles gratuitement auprès de Monocle Asset Management et sur le site internet. Le DICI doit être obligatoirement remis aux souscripteurs préalablement à la souscription.   Les performances passées ne sont pas un  indicateur  fiable  des  performances futures. Monocle Asset Management ne saurait  être  tenue  responsable  de  toute  décision  prise  ou  non  sur  la  base  d’une information contenue dans ce document, ni de l’utilisation qui pourrait en être faite par un tiers. L’investisseur peut perdre tout ou partie du montant de capital investi, les OPC n’étant pas garantis en capital.

Pour vous désabonner ou pour toute demande d’information, vous pouvez nous écrire à monocle@monocle.lu

Fermer

Comment souscrire ?

Important à savoir