Le billet de Monocle

Nouvelle Vague Aux US ?

12 février 2021

Les médias annoncent que la pandémie est derrière nous : le nombre de cas baisse chaque jour aux US + arrivée des vaccins.

Mais si on écoute Michael Osterholm, le patron du Centre US de Recherche sur les Maladies Infectieuses, la situation actuelle c’est :

  • Baisse du nombre de cas concernant le virus classique (le plus répandu aujourd’hui) ;
  • Augmentation des variants (beaucoup plus contagieux : le nombre de cas double tous les dix jours).

J’écoute Osterholm depuis le début de cette pandémie et jusque-là il n’a pas eu tort. Une nouvelle vague de contaminations est donc une hypothèse très réaliste et elle pourrait être plus difficile à contenir que la première. Si on regarde les faits :

  • Le système de santé US commençait à saturer au dernier pic mi-décembre, or Osterholm estime que la vague qui arrive avec les nouveaux variants pourrait engendrer un pic des hospitalisations 50% plus élevé qu’en décembre.
  • Le taux d’immunité actuel de la population US est de 20%. Si on est optimiste, on peut imaginer que 20% supplémentaires seront vaccinés d’ici fin mars. Donc in fine il restera 60% de la population US susceptibles de l’avoir – c’est encore beaucoup trop (même si sur les 60% tout le monde n’aura pas de forme grave).

En conséquence, Osterholm assume une position loin d’être neutre : il incite vivement le gouvernement US à stopper les 2d injections de vaccins pour les donner à des personnes n’ayant reçu aucune dose. Ceci sur le principe qu’une dose apporte tout de même un certain niveau de protection et que c’est cette stratégie qui permettra de limiter le nombre de décès. Il considère également qu’un lock-down fédéral est nécessaire pour arrêter la vague, comme ça a été le cas au UK.

Je ne sais pas comment réagira le marché face à ce scénario. Mais, pour l’instant, il n’y a jamais eu de vrai lock-down aux US.

Si le sujet vous intéresse, voici le lien pour le podcast d’Osterholm :
https://www.cidrap.umn.edu/covid-19/podcasts-webinars

Bonne semaine à vous,
Charles
 

PS : J’ai reçu plusieurs messages sur les articles mentionnant dans la presse française une possible offre de Microsoft sur Pinterest pour $51 mds. Malheureusement, ces journalistes parlent mal anglais ! La nouvelle est sortie par le Financial Times, qui a écrit mercredi : « Microsoft approached Pinterest in recent months about a potential deal to acquire the $51bn social media company ». Donc $51 mds c’est la valeur au cours de bourse de clôture de mercredi dernier (veille de l’article). Le problème c’est « recent months » : en novembre Pinterest valait $38Mds, en octobre $25Mds et en juin $12 Mds car le cours est passé de $20 en juin à à $40 en octobre à $60 en novembre à $80 mercredi et à $84 maintenant grâce à l’article….

Avertissement

Cette présentation est un document à caractère promotionnel. Le contenu de ce document est communiqué par et est la propriété de Monocle Asset Management. Monocle Asset Management est une société de gestion de portefeuille agréée par l’Autorité des Marchés Financiers sous le numéro GP-20000040 et enregistrée auprès de l’ORIAS en qualité de courtier d’assurance sous le numéro 10058146. Aucune information contenue dans ce document ne saurait être interprétée comme possédant une quelconque valeur contractuelle. Ce document est produit à titre purement indicatif. Les perspectives mentionnées sont susceptibles d’évolution et ne constituent pas un engagement ou une garantie.   L’accès aux produits et services présentés ici peut faire l’objet de restrictions à l’égard de certaines personnes ou de certains pays. Le traitement fiscal dépend de la situation de chacun. Le fonds mentionné dans le document (Monocle Fund SICAV) est autorisé à la commercialisation en France et éventuellement dans d’autres pays où la loi l’autorise. Préalablement à tout investissement, il convient de vérifier si l’investisseur est légalement autorisé à souscrire dans le fonds. Les risques, les frais et la durée de placement recommandée des OPC présentés sont décrits dans les DICI (documents d’information clé pour l’investisseur)/KIDD (key investor information documents) et les prospectus, disponibles gratuitement auprès de Monocle Asset Management et sur le site internet. Le DICI doit être obligatoirement remis aux souscripteurs préalablement à la souscription.   Les performances passées ne sont pas un  indicateur  fiable  des  performances futures. Monocle Asset Management ne saurait  être  tenue  responsable  de  toute  décision  prise  ou  non  sur  la  base  d’une information contenue dans ce document, ni de l’utilisation qui pourrait en être faite par un tiers. L’investisseur peut perdre tout ou partie du montant de capital investi, les OPC n’étant pas garantis en capital.

Pour vous désabonner ou pour toute demande d’information, vous pouvez nous écrire à monocle@monocle.lu

Fermer

Comment souscrire ?

Important à savoir