Le billet de Monocle

Scénario rose, scénario noir

10 août 2022

Bonjour,

J’espère que ce billet vous trouvera en bonne forme dans ces marchés du mois d’août toujours vivaces.

Aujourd’hui nous jouons au jeu des simulations : quels sont nos scénarios possibles pour le fonds Monocle d’ici la fin de l’année ? J’en ai fait deux, je les ai appelés « rose » et « noir » mais en étant précis ce serait plutôt « rose clair » et « gris foncé » : moins extrêmes mais plus probables.

Je rappelle que notre positionnement aujourd’hui c’est :

1) Un portefeuille de belles lignes actions (30% du fonds) qui nous semblent toutes relativement peu chères et avec de belles perspectives (exemple Unilever; Pfizer; Meta…) ;

2) Un filet de protection important (23% du fonds) par une position à la baisse sur l’indice action américain SP500 ;

3) Quelques obligations d’entreprises pour 10% du fonds (dont le joker SAS pour 2%) ;

4) Et donc le reste – hors la protection – ce sont des liquidités ou équivalent, pour 60% du fonds.

Par conséquent, première information : si on regarde le scénario noir, il ne se passe pas grand chose. Dans le détail, le scénario noir c’est 1) les marchés baissent de 20% et 2) il n y a pas de nouvelles campagnes de vaccinations contre le COVID – donc nos actions Pfizer et Biontech suivent le marché à la baisse. Dans ce cas là, ce que nous perdons sur les actions est en grosse partie compensé par notre position à la baisse sur le SP500. On rajoute un peu d’impact sur notre petite partie obligataire et on obtient au total -2% par rapport à maintenant. Raisonnable.

Maintenant le scénario « rose » : il est un peu plus compliqué car il fonctionne en deux temps : d’abord les marchés baissent, amenant cette purge attendue depuis longtemps. Nous profitons de cette baisse pour sortir notre position de couverture. Ensuite, dans le dernier trimestre, les choses se calment. Les investisseurs se disent que finalement Meta va réussir son pari sur le metaverse ; qu’Intel va redevenir le champion qu’il était. Enfin, l’hiver ramène un besoin de vaccination qui bénéficie à Pfizer et Biontech.
Dans ce scénario rose, notre portefeuille ferait +10% d’ici la fin de l’année.

A cela il faut ajouter le joker SAS : nous détenons une obligation de cette compagnie aérienne scandinave, dont le prix est actuellement de 22. Comme son nom l’indique SAS a « l’obligation » de rembourser ce papier à son nominal de 100. Alors, bien sûr, la situation de SAS n’est pas « rose » aujourd’hui : ils sortent juste d’une grève avec leurs pilotes et ils viennent de se mettre en procédure de sauvegarde (« Chapter 11 ») pour renégocier leurs dettes. Mais bon, c’est une procédure assez classique chez les compagnies aériennes, et surtout les chiffres opérationnels se redressent : la société ne consomme plus de cash et le trafic remonte beaucoup. Donc sur ce papier très peu liquide, quelques bonnes nouvelles pourraient avoir un effet important sur le cours. Sur une obligation comme celle-ci on peut passer vite de 22 à 65. Cela ferait +4% supplémentaires de performance.

Ce n’est pas gagné bien sûr ! Et il est sûr aussi qu’aucun de ces scénarios ne se réalisera précisément : il y a trop d’aléas. Mais au moins ça vous donne une idée.

Bonne soirée

Charles

Avertissement

Cette présentation est un document à caractère promotionnel. Le contenu de ce document est communiqué par et est la propriété de Monocle Asset Management. Monocle Asset Management est une société de gestion de portefeuille agréée par l’Autorité des Marchés Financiers sous le numéro GP-20000040 et enregistrée auprès de l’ORIAS en qualité de courtier d’assurance sous le numéro 10058146. Aucune information contenue dans ce document ne saurait être interprétée comme possédant une quelconque valeur contractuelle. Ce document est produit à titre purement indicatif. Les perspectives mentionnées sont susceptibles d’évolution et ne constituent pas un engagement ou une garantie.   L’accès aux produits et services présentés ici peut faire l’objet de restrictions à l’égard de certaines personnes ou de certains pays. Le traitement fiscal dépend de la situation de chacun. Le fonds mentionné dans le document (Monocle Fund SICAV) est autorisé à la commercialisation en France et éventuellement dans d’autres pays où la loi l’autorise. Préalablement à tout investissement, il convient de vérifier si l’investisseur est légalement autorisé à souscrire dans le fonds. Les risques, les frais et la durée de placement recommandée des OPC présentés sont décrits dans les DICI (documents d’information clé pour l’investisseur)/KIDD (key investor information documents) et les prospectus, disponibles gratuitement auprès de Monocle Asset Management et sur le site internet. Le DICI doit être obligatoirement remis aux souscripteurs préalablement à la souscription.   Les performances passées ne sont pas un  indicateur  fiable  des  performances futures. Monocle Asset Management ne saurait  être  tenue  responsable  de  toute  décision  prise  ou  non  sur  la  base  d’une information contenue dans ce document, ni de l’utilisation qui pourrait en être faite par un tiers. L’investisseur peut perdre tout ou partie du montant de capital investi, les OPC n’étant pas garantis en capital.

Pour vous désabonner ou pour toute demande d’information, vous pouvez nous écrire à monocle@monocle.lu

Fermer

Comment souscrire ?

Important à savoir