Le Billet de Monocle

Tuto Valo

24 novembre 2022


Partie 1

Zoom, la débâcle.

Cours de l’action il y a 2 ans : 427$. Cours de l’action aujourd’hui : 76$. Une chute de 82%.

Jusqu’ici, la baisse du cours était attribuable à la croissance, toujours plus faible que ce que prévoyaient les investisseurs, et à la valorisation de la société, complètement déconnectée des fondamentaux.

Désormais, on peut ajouter une nouvelle cause de défiance : les marges s’écroulent sous le poids de la rémunération du personnel en actions (qui passe de $115 millions l’année passée à $303 millions au dernier trimestre… Oui, ca coûte cher de garder son personnel motivé).
L’action perdait 4% mardi matin après l’annonce des résultats.

Nous vous avions parlé de Zoom le 24 décembre 2020.
Nous écrivions « La sortie de la pandémie ne va pas aider les ventes. Ses concurrents (Microsoft, Cisco) vont mettre des moyens conséquents pour reprendre des parts de marché. Ça semble beaucoup une valorisation de $130 milliards ».

Aujourd’hui, Zoom vaut $23 milliards.

On vous parle souvent de sociétés que l’on estime être survalorisées. Alors vous vous posez surement la question de savoir comment valoriser une société. On vous propose un petit jeu pour répondre à cette question.

Partie 2

Nous sommes au mois d’août, vous êtes en vacances à Hossegor, dans le Sud-Ouest dans la France.

Amateur de surf, vous avez toujours rêvé d’abandonner votre job de bureau à Paris pour venir ouvrir une location de planches ici.

Un matin, vous vous baladez sur la Place des Landais et engagez la discussion avec le gérant d’une location.

Après avoir parlé des prévisions de vent et de vagues pour la semaine, vous lancez :

« Est-ce que vous vendez ? »

« Combien êtes-vous prêts à mettre ? » vous répond-on.

Vous repartez avec un peu de paperasse et vous promettez de lui revenir dans la semaine, avant votre retour pour Paris.

Sur une année normale, la location génère 300,000€ de chiffre d’affaires et 30,000€ de marge, nette de tous les frais (loyer, salaires, amortissements des planches, impôts, etc).

Quelle est la valeur de cette affaire ?

Réponse A : 100,000€
Réponse B : 300,000€
Réponse C : 600,000€
Réponse D : 900,000€

Répondez-nous par retour de mail et nous donnerons quelques éclairages dans le Billet de la semaine prochaine (vos réponses resteront bien entendu confidentielles).


Focus marchés et portefeuille

Sur la semaine (du 15/11 au 22/11), le fonds et le Nasdaq restent stable (contraction commune de 0.1%).

Pas de changement de positionnement de notre côté, nous maintenons notre exposition nette action de 11% et n’avons opéré aucun changement de lignes dans le portefeuille.

Excellente semaine,
Pierre

Avertissement

Cette présentation est un document à caractère promotionnel. Le contenu de ce document est communiqué par et est la propriété de Monocle Asset Management. Monocle Asset Management est une société de gestion de portefeuille agréée par l’Autorité des Marchés Financiers sous le numéro GP-20000040 et enregistrée auprès de l’ORIAS en qualité de courtier d’assurance sous le numéro 10058146. Aucune information contenue dans ce document ne saurait être interprétée comme possédant une quelconque valeur contractuelle. Ce document est produit à titre purement indicatif. Les perspectives mentionnées sont susceptibles d’évolution et ne constituent pas un engagement ou une garantie.   L’accès aux produits et services présentés ici peut faire l’objet de restrictions à l’égard de certaines personnes ou de certains pays. Le traitement fiscal dépend de la situation de chacun. Le fonds mentionné dans le document (Monocle Fund SICAV) est autorisé à la commercialisation en France et éventuellement dans d’autres pays où la loi l’autorise. Préalablement à tout investissement, il convient de vérifier si l’investisseur est légalement autorisé à souscrire dans le fonds. Les risques, les frais et la durée de placement recommandée des OPC présentés sont décrits dans les DICI (documents d’information clé pour l’investisseur)/KIDD (key investor information documents) et les prospectus, disponibles gratuitement auprès de Monocle Asset Management et sur le site internet. Le DICI doit être obligatoirement remis aux souscripteurs préalablement à la souscription.   Les performances passées ne sont pas un  indicateur  fiable  des  performances futures. Monocle Asset Management ne saurait  être  tenue  responsable  de  toute  décision  prise  ou  non  sur  la  base  d’une information contenue dans ce document, ni de l’utilisation qui pourrait en être faite par un tiers. L’investisseur peut perdre tout ou partie du montant de capital investi, les OPC n’étant pas garantis en capital.

Pour vous désabonner ou pour toute demande d’information, vous pouvez nous écrire à monocle@monocle.lu

Fermer

Comment souscrire ?

Important à savoir